Troubles du sommeil : conseils et bonnes pratiques

A partir de 65 ans, il faut 7h à 8h de sommeil par 24h pour bien se ressourcer. Or, nombreux sont les séniors à se plaindre de troubles du sommeil. Avec l’âge, les troubles du sommeil apparaissent et peuvent venir fractionner nos nuits et faire baisser la qualité de notre repos.
Le temps d’endormissement s’allonge (près de 45 minutes après 75 ans), les réveils nocturnes augmentent, le sommeil léger prend le pas sur le sommeil profond (on dort donc moins profondément) et on se réveille de plus en plus tôt.

Quelles sont les causes des troubles du sommeil ?

Le sommeil a un ennemi principal : l’anxiété. Les événements de la vie (ruptures, deuils, départ des enfants, départ en retraite, maladies, réduction des activités sociales, ennui, et parfois la dépression…) viennent souvent perturber l’inconscient au moment de l’endormissement et durant la nuit.

Viennent s’ajouter à cela d’autres problèmes de santé comme la ménopause et ses bouffées de chaleur nocturnes, l’apnée, l’insomnie, le syndrome des jambes sans repos, la baisse de la pression homéostatique (ou pression du sommeil, qui permet de sentir la fatigue arriver lorsque l’on veille tard), etc.

Finalement, un sommeil agité est le signe que quelque chose ne va pas bien.
Alors en cas de trouble du sommeil, il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin qui pourra orienter le patient vers une médication adaptée à son problème de fond, sans passer forcément par les somnifères.

Nos conseils pour bien dormir :

  • Eviter les somnifères et traiter en amont la source du trouble du sommeil,
  • Faire une heure de sieste en journée (pas plus !),
  • Mettre la température de la chambre entre 18 et 20 °C pour faire baisser la température centrale du corps,
  • Se coucher et se lever à une heure régulière (mais sans se mettre au lit avant de sentir le sommeil arriver),
  • Eviter les stimulants (café, alcool, thé, repas copieux…) en fin de journée et le soir,
  • Prendre une tisane en fin de repas et non juste avant le coucher, pour éviter les réveils nocturnes,
  • S’exposer à la lumière du jour pour réguler notre horloge biologique,
  • Etre au calme en essayant de supprimer les bruits parasites,
  • Faire de l’exercice physique en journée, mais pas le soir,
  • Ralentir les activités intellectuelles pour décompresser avant de se coucher,
  • Prendre le temps se détendre en faisant un peu de relaxation et des exercices de relaxation,
  • Se faire aider par des huiles essentielles et par l’aromathérapie,
  • Mettre une bouillotte au fond du lit pour les pieds froids (ou des chaussettes)
  • Ecouter la radio, mais pas de télévision dans la chambre !

Quels bénéfices d’avoir un meilleur sommeil ?

En dormant mieux, on :

  • se protège les artères et on renforce les défenses immunitaires,
  • limite les maladies comme le diabète, l’hypertension, l’obésité, les risques cardiovasculaires, certains cancers ou encore la maladie d’Alzheimer,
  • favorise la mémorisation,
  • est plus vigilant, plus attentif et on a plus d’énergie,
  • est beaucoup plus positif et notre humeur s’en ressent !

Donc pour prendre soin de santé, il faut prendre soin de son sommeil !

Vous avez aimé(e) cet article ? Partagez-le :Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin

S‘inscrire à notre

NEWSLETTER

SOYEZ AU COURANT EN AVANT-PREMIÈRE DES NOUVELLES OFFRES AFI,
ET DES ACTUALITÉS DE L’ASSURANCE